Laboratoire Ermes

Le mot du directeur:

Le premier semestre 2016 a connu une intense activité marquée d’abord par la poursuite du Séminaire des études politiques (avec l’intervention de Soline Laplanche-Servigne , Sylvie Bresson, Manuel Boutet,, Dominique Connan et Maud Navarre), le séminaire d’histoire du droit (Patrice Mangin) et le séminaire des chercheurs associés (Y. Gastaud, A. Brogini, J.B. Pisano, R. Ben Khalifa, Y. Touaibia et M.A. Gregory). Le 26 mai a eu lieu la traditionnelle journée des doctorants autour du thème « L’objectivité dans la recherche en sciences sociales » et, en juin, la « Journée d’études sur les élections régionales » (14 juin), ainsi que le colloque « Fixer et franchir les frontières des Alpes-Maritimes (1760-1947) » (9-11 juin) dont l’organisation a été assurée par les Archives départementales des Alpes-Maritimes, en collaboration avec ERMES et URMIS. En mars, ont eu lieu également les 5èmes rencontres Sport et patrimoine autour du thème « Patrimoine sportif et mémoire du sport ».

Sur le plan éditorial, l’activité a été très soutenue, puisqu’en ce début d’année ont été publiés, avec la contribution d’ERMES, les ouvrages suivants : Politiques de l’alternance, sous la direction de Philippe Aldrin, Lucie Bargel, Nicolas Bué et Christine Pina (éditions du Croquant) ; Gouverner sous pression ? La participation des groupes d'intérêt aux affaires territoriales sous la direction de Stéphane Cadiou (éditions LGDJ Lextenso) ; Les Programmes politiques. Genèses et Usages aux Presses Universitaires de Rennes (Nicolas Bué et alii, dir.) ; Intendants et intendance en Europe et dans les Etats de Savoie XVIIe-XIXe siècles, sous la direction de Marc Ortolani, Karine Deharbe et Olivier Vernier.

Concernant les enseignants-chercheurs, nous avons le plaisir de rappeler la promotion de Christine Pina, à qui nous adressons nos plus vives félicitations, au grade de Professeur de science politique, ainsi que le recrutement de Marie-Hélène Sa Vilas Boas en qualité de MCF en science politique, à qui nous souhaitons la bienvenue au laboratoire ERMES. Parallèlement, notre collègue Rémi Oulion, Professeur d’histoire du droit, a obtenu sa mutation à l’Université de Clermont-Ferrand ; nous lui souhaitons une bonne installation dans ses nouvelles fonctions.
Enfin, trois jeunes docteurs ayant soutenu leur thèse en fin d’année dernière (D. Trucco, G. Callemein et A. Capella) ont été qualifiés par le CNU. Nous leur adressons nos félicitations.
    
Quant à la rentrée, la programmation scientifique est déjà intense, avec la reprise des séminaires de science politique et d’histoire du droit, le colloque organisé par le CMMC, l’URMIS et ERMES « Mobilités, surveillance, assistance en Méditerranée occidentale XVIe-XXIe s. » (17-19 novembre), et le colloque du Pridaes 10 « Production de la norme environnementale et codification du droit rural dans l’Europe méridionale (France, Italie) XVIIIe-XIXe s. ».
En septembre aura lieu également une réunion extraordinaire de l’Assemblée générale du laboratoire en vue de la validation de son dossier, pour son évaluation prochaine par le HCERES.

Je souhaite enfin à tous les membres d’ERMES un très bel été et j’invite chacune et chacun à poursuivre ses efforts et à contribuer au rayonnement du laboratoire ERMES et au maintien de notre niveau d’excellence, par le volume et la qualité de notre production scientifique.

 Marc Ortolani
22 juillet 2016