JANDEAUX Jeanne-Marie

Grade et section :

Docteur en Histoire moderne de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS-CRH, Centre de Recherches Historiques)

Archiviste-Paléographe, ancienne élève de l'Ecole nationale des chartes

Conservateur des bibliothèques, responsable de la Bibliothèque de Droit-Science politique (Faculté de Droit-Science politique, Université de Nice-Sophia Antipolis). Chargée de mission Politique documentaire du Service commun de la documentation.

 

Statut au sein d’ERMES :
Chercheur(e) associé(e)

Adresse mail institutionnelle :
jeanne-marie.jandeaux(at)unice.fr

 

Retour à la liste des membres associés

 

Thématiques de recherche

  • Rapport Etat-familles, conflits familiaux au XVIIIe siècle
  • Histoire des prisons et de l'enfermement pour correction familiale
  • Justice et criminalité à l'époque moderne
  • Fonctionnement de l’appareil administratif au XVIIIe siècle
  • Tribunaux de famille à l’époque révolutionnaire.

 

Enseignements au sein de l'UNS

  • Paléographie (Licence professionnelle "Développement et protection du patrimoine culturel", UFR LASH, Département de Langue d'Oc)
  • Méthodologies documentaires (formation des étudiants de Licence 2 Droit)
  • Formation continue des personnels du Service commun de la documentation

 

Responsabilités institutionnelles et collectives au sein de l'UNS

  • Représentante élue des personnels scientifiques des bibliothèques en Conseil documentaire (2010- ) et en Commission paritaire d'établissement (2012-2015)
  • Membre du Conseil pédagogique du Master 2 recherche, Histoire du droit et conservation du patrimoine (septembre 2015- ) - formation plénière.

 

Responsabilités institutionnelles et collectives en dehors de l'UNS

  • Membre du Conseil du groupe de recherche Franche-Bourgogne.

 

Publications les plus significatives (sur les 5 dernières années)

  • Le roi et le déshonneur des familles: les lettres de cachet pour affaires de famille en Franche-Comté au XVIIIe siècle, Paris, Ecole nationale des chartes (Mémoires et Documents de l'Ecole des chartes), publication prévue 2017. Prix Madeleine-Lenoir 2015. 
  • « La Révolution face aux "Victimes du pouvoir arbitraire": l’abolition des lettres de cachet et ses conséquences », Annales historiques de la Révolution française, n°368, juillet 2012, p. 34-60.
  • Avec Caroline RIVES, « La cession des collections des bibliothèques », BIBLIOthèque(s), revue de l’ABF, n°44, juin 2009, p. 46-48.
  • « Les lettres de cachet pour affaires de famille en Franche Comté au XVIIIe siècle », Positions des thèses soutenues par les élèves de l’Ecole des chartes de la promotion 2008. Paris, Ecole nationale des chartes, 2008.

 

Communications à des colloques et journées d'étude

  • "Amours ancillaires, amours clandestines: maîtres, domestiques et transgression amoureuse au XVIIIe siècle", Journée d'étude "Domestiques et domesticités. Servir un maître de l'Antiquité à nos jours", MSH-Alpes, Université Grenoble Alpes, 25 mars 2016.
  • "Les conflits familiaux en Franche-Comté au dernier siècle de l'Ancien Régime", Séance de la Société d'Emulation du Jura, Montfleur, 21 mai 2016.
  • "Maisons de force et prisonniers de famille en Franche-Comté au XVIIIsiècle", Conférence organisée par les Amis des Archives de Franche-Comté, Archives départementales du Doubs, 18 novembre 2016.